Comment nous sélectionnons nos auteurs

Le Chêne Rouge sélectionne ses auteurs en suivant certains critères de bon sens. L’exercice rédactionnel de la biographie ne s’improvise pas, même pour un « écrivain biographe » expérimenté.

Une bonne plume…
Nous validons cette compétence à partir de précédents écrits de l’auteur ou en lui faisant rédiger un texte sur deux ou trois thèmes précis. Qualités rédactionnelles, implication personnelle, mais aussi fautes d’orthographe, grammaire et syntaxe sont analysées.
En matière de formation, nous ne refusons aucun profil particulier. Mais l’écrivain biographe doit respecter notre déontologie et présenter les savoir-être suivants :

L’écoute…
L’auteur n’est pas un thérapeute, mais il doit savoir vous mettre en confiance et recueillir précisément vos confidences afin de reproduire fidèlement vos propos. Il doit s’intéresser, être capable de relancer la discussion et d’approfondir votre échange par sa culture ou des recherches personnelles.

L’empathie…
« Aimer les gens » doit être la devise de tout écrivain biographe. Il doit rester digne lors de l’évocation de vos souvenirs douloureux, ne pas porter de jugements sur votre vécu.

La discrétion…
L’auteur recueille souvent des « secrets de famille », ou professionnels. Il doit savoir conserver pour lui toute confidence, et parfois, guider son client dans l’évocation d’éléments pouvant créer des tensions avec l’entourage.

La déontologie…
Le biographe doit respecter les termes du contrat que nous passons avec nos clients. Dès la première rencontre, il doit pouvoir expliquer le déroulement de la prestation, sans laisser place à la moindre zone d’ombre.

Auteur, écrivain, biographe, postulez ici pour vous faire connaître du Chêne Rouge.